Entretiens et Contrôles

Entretien du dispositif de traitement Enviro-SepticMD

Le dispositif de traitement Enviro-Septic ne demande aucun entretien. Il faut toutefois noter que le préfiltre et le poste de pompage peuvent demander un entretien plus poussé en fonction de la réglementation ou des directives du fabricant de ces systèmes. Le tableau suivant présente la liste des éléments constituant la chaîne de traitement ainsi le suivi à apporter chacun. Certains de ceux-ci ne sont utilisés seulement qu'à l'occasion en fonction des contraintes du site et des choix du concepteur. Des informations plus détaillées au sujet de l'entretien de chaque élément sont présentées dans les paragraphes suivants.

controle


Contrat d'entretien

L'entretien du dispositif de traitement doit être réalisé par une personne qualifiée.
Ni DBO Expert, ni aucun de ses représentants ou distributeurs ne proposent de contrat d'entretien.


Entretien de la fosse toutes eaux et fréquence de vidange.


La maintenance d'une fosse toutes eaux vise à contrôler périodiquement la hauteur des boues décantées et des matières flottantes et à éliminer ces matières par une opération de vidange. En effet, si cela n'était pas réalisé, une partie de plus en plus importante de solides et de matières grasses en suspension quittera la fosse toutes eaux pour être acheminée dans le système de traitement. La fosse toutes eaux n'offrirait alors plus le rendement nécessaire et le Système Enviro-Septic pourrait en être affecté.
La nécessité de vidanger la fosse toutes eaux dépend uniquement du volume de boues accumulées (mesuré par la hauteur). L'idéal serait d'effectuer un premier contrôle de la hauteur des boues 1 an après la mise en service ou la vidange précédente. La fréquence de vidange se fait conformément aux prescriptions de l'arrêté du 7 septembre 2009, soit lorsque la hauteur de boue a atteint 50 % du volume utile de la fosse toutes eaux. La production de boues étant environ de 0,2 à 0,3 L/EH/j, les vidanges pourraient être espacées de 2 à 4 ans.
La vidange est le plus souvent réalisée par hydrocurage à l'aide de matériel adapté. Il est utile de laisser quelques centimètres de boues au fond de la fosse afin d'aider au réensemencement en microorganismes anaérobies. C'est le propriétaire qui a la responsabilité de faire vidanger sa fosse toutes eaux selon les règles en vigueur. Ce travail doit toujours être fait par un vidangeur agréé selon l'
Arrêté du 7 Septembre 2009. Les boues doivent être évacuées dans le respect de la réglementation en vigueur. Toutes les opérations de suivi et de vidange peuvent être consignées dans l'Annexe C2 - Registre de vidange de la fosse toutes eaux.
Il est important de conserver une certaine distance entre la fosse toutes eaux et l'hydrocureur lors des opérations de vidange afin de garantir les performances et la stabilité de l'ouvrage. Cette distance minimale dépend de la fosse mise en place et ne doit jamais être inférieure à 3 m. Attention: Le propriétaire doit s'assurer qu'en tout temps, les couvercles de la fosse toutes eaux sont bien en place. Un couvercle mal installé peut nuire au bon fonctionnement du dispositif de traitement en plus d'être une source de danger potentiel. Par ailleurs, il peut être dangereux de pénétrer dans une fosse sans prendre auparavant les précautions nécessaires. Préfiltre (optionnel)

Le préfiltre doit être entretenu selon la procédure prévue par le fabricant.(Sotralentz :
A23-XXXIII-08-11)
Un contrôle de l'état de colmatage du préfiltre doit être fait au minimum tous les six mois. Il constitue une protection du système d'infiltration situé à l'aval, puisqu'il se colmatera en général avant ce dernier.


Regard de répartition et égalisateurs Polylok


Un usage normal de votre installation d'assainissement ne requiert habituellement pas d'ajustement du regard de répartition et des égalisateurs Polylok. L'ajustement initial et la capacité d'auto nivellement (ajustement naturel) des égalisateurs se conjuguent normalement pour maintenir une bonne répartition des eaux dans les rangées de conduites Advanced Enviro-Septic. Toutefois, une variation de plus de 100 mm entre le niveau d'eau le plus bas et le plus haut dans les piézomètres lors de deux mesures consécutives indique que les égalisateurs devraient être ajustés.


Rangées de conduites Advanced Enviro-Septic'MC


En usage normal, les rangées de conduites Advanced Enviro-Septic ne requièrent pas d'entretien. Il est normal de retrouver une certaine fluctuation du niveau d'eau dans les conduites. Si par contre, le niveau d'eau atteint 260mm, une régénérescence du Système Enviro-Septic doit être envisagée. Cette procédure doit être réalisée par une personne qualifiée.

Piézomètres


II n'y a aucun entretien à faire sur les piézomètres. Le propriétaire doit toutefois s'assurer que de  tout temps les bouchons Distribution Pro sont en place.

Boite de collecte et d'échantillonnage Distribution Pro


La boite de collecte et d'échantillonnage Distribution Pro n'a pas à être entretenue. On doit toutefois s'assurer que le bouchon demeure en place. Le propriétaire doit s'assurer que le bouchon est toujours en place sur la boite de collecte et d'échantillonnage. Ce dispositif sera utilisé à l'occasion par un technicien mandaté à cet effet afin de vérifier la performance du Système Enviro-Septic selon les exigences en vigueur. Voir Annexe D.

Description de l'accessibilité des regards


Seuls l'évent et les couvercles de la fosse toutes eaux, de la boite de collecte et d'échantillonnage et du ou des piézomètres sont visibles au dessus de la surface du sol et sont donc accessibles. Si un poste de pompage est utilisé, son couvercle sera aussi apparent au-dessus du niveau du sol. Les caractéristiques du couvercle de la fosse septique dépendent du type de fosse toutes eaux mise en place.
- Le couvercle du regard de répartition Polylok a un diamètre de 50 cm et est vissé sur le regard.
- Le couvercle de la boite de collecte et d'échantillonnage Distribution Pro a un diamètre de 20 cm.
- Les bouchons Distribution Pro des piézomètres ont un diamètre de 10 cm et sont simplement emboîtés.
Tous les tampons peuvent supporter une charge piétonne mais il est important toutefois d'éviter le passage de véhicules. Par ailleurs, afin de garantir la sécurité des personnes et notamment des enfants, les couvercles du regard de répartition et de la boite de collecte et d'échantillonnage ne peuvent être retirés qu'au moyen d'outils adéquats.

Les figures 12 et 13 présentent les positions des différents regards et dispositifs sur le terrain :

figure 12


Figure 12 - Éléments du dispositif de traitement Enviro-Septic installés dans le sol

figure 13

Figure 13 -Éléments du dispositif de traitement Enviro-Septic apparents au niveau du sol
 Note: La position des éléments peut varier en fonction de la configuration réalisée. La position de la fosse toutes eaux est indiquée en traits pointillés. La position du Système Enviro-Septic est représentée par le grand rectangle. Ces deux éléments ne sont pas visibles de la surface.

Évent

L'évent ne requiert aucun entretien. Le propriétaire doit toutefois s'assurer que rien ne contrevient à la circulation de l'air. En hiver, l'ouverture de la conduite doit être suffisamment élevée de sorte que la neige ne bloque pas le passage de l'air. En tout temps, il doit aussi y avoir une différence minimum de 3 mètres entre l'évent d'entrée situé à l'extrémité du Système Enviro-Septic et l'évent de sortie (extracteur statique ou extracteur mécanique éolien) généralement situé sur la toiture.

Voir la rubrique : Ventilation

Sable filtrant

Il n'y a pas d'entretien à effectuer sur le sable filtrant lors d'un usage normal du Système Enviro-Septic.

Poste de pompage

Dans certains cas, les contraintes du site ou les besoins de répartition des eaux exigent l'utilisation d'un poste de pompage. Le propriétaire est alors responsable de respecter les règles d'entretien du fabricant de cet équipement. Il est obligatoire que le poste de pompage installé dispose d'une alarme afin de prévenir le propriétaire de tout problème.

Surface du remblai au dessus du Système Enviro-SepticMD

La surface du remblai situé au-dessus du Système Enviro-Septic doit être recouverte de végétation herbacée. Une légère pente doit être donnée à la surface afin de favoriser le ruissellement des eaux de pluie vers l'extérieur du système. Le gazon doit aussi être coupé régulièrement. Finalement, toute dépression qui pourrait se créer avec le temps doit être comblée afin d'éviter toute accumulation d'eau au-dessus du système ou pour enrayer l'érosion.